Le film n’est pas un pamphlet, à proprement parler, mais une révolution douce qui invoque le besoin de dialogue dans des sociétés qui en ont perdu l’usage. Oppressés par des régimes autoritaires et un monde occidental qui refuse de reconnaître leur humanité, les intellectuels et les libres penseurs du monde arabe ont oublié qu’ils peuvent troubler les eaux dormantes. Dans son désir de le faire, ce film est hautement politique.    
 
Les femmes Le désir Le plaisir La danse La musique La politique