Dans une Égypte contemporaine où les femmes étouffent sous le poids des contraintes (selon Amnesty International, l'excision est massivement pratiquée), ou les textes des "Mille et Une Nuits" sont interdits pour cause de pornographie, Dunia (Hanan Turk), étudiante au Caire, affronte la tradition qui a détruit sa capacité au plaisir. L'étude passionnée de la danse lui permet de reprendre possession de son corps cadenassé par l'intégrisme, l'initiation à la poésie soufie lui révèle l'extase des sens et des mots, enfin ses relations avec les trois hommes impliqués dans sa vie l'aident a découvrir sa vérite.

 

Pour explorer les thèmes delicats de la sexualité et de l'indépendance féminine dans le cadre d'une société vibrante de désirs, maîs aussi répressive et repliée sur ses tabous, Jocelyne Saab ("ll était une fois Beyrouth") imagine une fable sociale très engagée, maîs dont les images sensuelles et la musique fiévreuse célèbrent la résistance sous une forme résolument poétique. Son film a scandalisé l'Égypte, maîs porte un regard neuf sur le monde arabe moderne et casse l'image puritaine que s'en fait l'Occident.
E. H. - Paris Match, France

 

Tous les articles

 
 
ThemesEN Women Desire Pleasure Dance Music Politics