Le film présente une forme très originale de danse et de musique. Le chorégraphe, Walid Aouni, mélange des éléments de la danse du ventre avec le ballet moderne et les techniques soufies, élevant ainsi le statut de la danseuse orientale longtemps déconsidéré par la société.